http://www.jevis-bio.fr - Nos magasins bio en Alsace 

BIO

La Maison Vitale - Vivre Bio

 
VIVRE BIO 
Esprit Bio depuis 1981 
   
> Je Vis Bio > Vivre Bio - Qui sommes nous?


Feuille Bio verte Historique " Vivre Bio "
Trait Bio vert

1981 : ouverture du premier magasin sous l’enseigne « LA MAISON VITALE »
La famille Schneider casse sa tirelire où elle trouve de petits francs…

Premier magasin bio sous l'enseigne "La Maison Vitale"
Martin Gray et la Maison Vitale

1983 : déménagement vers la Grand’rue

Magasin Bio Strasbourg Grand'Rue
Magasin Bio Grand'rue - Strasbourg

1986 : création du logo de la petite maison verte….

Création logo "La Maison Vitale"
Logo de la petite maison verte

1988 : informatisation du magasin et la caisse lit les codes-barres…..
Ouf, nous ne sommes plus obligés d’étiqueter des milliers d’articles…..

1989 : agrandissement du magasin au local voisin par le percement des murs pour aboutir à la création d’une supérette bio d’environ 200 m2.

1990 : création, avec d’autres magasins bio du nord-est, d’une des premières centrale d’achat de la bio.
C’est une nouvelle aventure très formatrice.

Rika Zaraï
Rika Zaraï et "La Maison Vitale"

2000 : déménagement à l’angle des rues Seyboth et Bain-aux-Plantes…
Nous aimions beaucoup la Langstross, nous gagnons ici de la lumière, un coin cafet’ et un espace pour les enfants.

2007 : le concept s’affine encore et La MAISON VITALE devient VIVRE BIO…

2007 (septembre) : ouverture d’une supérette VIVRE BIO dans le centre commercial de Marlenheim

2007 (décembre) : ouverture d’une supérette VIVRE BIO dans la zone commerciale de Vendenheim, en association avec Monsieur Gil Nussbaumer.


Feuille Bio verte Pourquoi les magasins " Vivre Bio " n’ont-ils pas la forme coopérative ?
Trait Bio vert

La question vient légitimement se poser tant les magasins " Vivre Bio " témoignent dans plusieurs domaines d’un " esprit coopératif " d’avec le consommateur : importance donné dans les rayons à l’alimentation, politique de produits en vrac et de produits consignés, modicité des prix, souci de la bio-diversité, etc….

Cependant, les créateurs des magasins " Vivre Bio " ont fait le choix d’une structure d’entreprise plus classique favorisant la cohérence et l’efficacité des prises de décision.

L’éco-consommateur quant à lui peut trouver un avantage considérable dans le choix qui est le nôtre, à savoir celui d’une plus grande diversité dans l’offre des produits. Que devient un producteur qui n’est pas distribué par une enseigne en situation de monopole ? A notre sens, eh oui, la précieuse " bio-diversité " passe aussi par celle des magasins…


Feuille Bio verte Quel est le bilan écologique des magasins « Vivre Bio » ?
Trait Bio vert

Confrontés comme toute entreprise à son impact sur l’écologie, les magasins « Vivre Bio » se sont attachés à en réduire drastiquement l’effet. De plus, les matériaux utilisés pour l’aménagement des locaux sont le plus écologiques possible (matériaux naturels, peinture bio, lampes basse consommation, …).

D’abord, nous remercions notre éco-clientèle laquelle nous aide considérablement à améliorer notre bilan écologique, en fournissant ses propres moyens d’enlèvement des marchandises ou en utilisant les cartons que nous mettons à sa disposition, en utilisant et réutilisant les sacs 100% compostables mis à leur disposition dans le magasin de centre-ville de Strasbourg, en soutenant notre politique de consignation et de produits en vrac, en acceptant de limiter l’usage des sachets fruits et légumes, etc….

Dans le domaine de nos approvisionnements en marchandises, le souci écologique se traduit par le recyclage systématique des cartons d’emballage, des cagettes de fruits et légumes, et des contenants dans leur ensemble.

Mais surtout, l’organisation stricte mise en place au niveau des approvisionnements a été conçue  pour minimiser l’impact des transports : ainsi nos apports sont rigoureusement groupés, et  locaux pour une bonne part d’entre eux (en y incluant le proche Bade-Würtemberg).

Nous sommes également pionniers depuis des dizaines d’années dans le recyclage des cartouches de purification de l’eau du robinet « Brita ». 


 
Accès direct au site de Strasbourg - Vendenheim - Marlenheim